udpsonline.net

Zlatan Ibrahimovic dans une colère noire après son remplacement, Stefano Pioli réagit

Hier, l’AC Milan, qui était la seule équipe européenne des 5 grands championnats encore invaincu, recevait Lille en Ligue Europa. Très en forme ces derniers, on attendait un grand Zlatan Ibrahimovic. Finalement, le joueur suédois est passé à coté de son match et s’est fait voler la vedette par le milieu offensif turc de Lille, Yusuf Yazici, auteur d’un triplé.

A l’heure de jeu, Stefano Pioli a décidé de le remplacer, alors que le score était déjà de 3-0. Mais Zlatan n’a pas apprécié ce remplacement. En allant sur le banc de touche, le géant suédois était en colère. Mais était-ce envers lui-même après son match manqué ou envers l’entraineur qui l’a remplacé ?

La question a été posé à Pioli en fin de match. Pour lui, il est vrai que Zlatan était en colère, mais il semble qu’il l’était envers lui-même. «Je pense qu’il n’était pas satisfait de sa performance, je ne sais pas ce qu’il a dit. Je pense qu’il était juste insatisfait» a déclaré l’entraîneur italien de 55 ans au micro de Sky Sports.

D’ailleurs, pour lui, c’est tout l’AC Milan qui est passé à coté. «Nous avons rencontré une équipe solide. Mais nous avons compliqué nos vies après avoir bien commencé le match. Lille est rapide et physique, une fois derrière nous avons trop concédé, mais en général je pensais que nous aurions pu créer plus de danger. Nous recommencerons par évaluer les choses positives et négatives de ce soir, car pour une fois il y en aura plus de négatives. Nous ne nous sommes pas exprimés au maximum, nous avons laissé des espaces », a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *