udpsonline.net

Zidane menacé après le fiasco face au Shakhtar en LDC, Florentino Perez tient déjà son successeur

Décidément, le Real Madrid vit une saison mouvementée et n’a rien appris de ses déboires du passé. Déjà battu par le Shakhtar Donetsk à aller, le club de la capitale espagnole a encore chuté en Ukraine hier dans le cadre de la 5e journée de la Ligue des champions (2-0). Auparavant, la Maison Blanche s’était également contre Alaves en championnat le week-end dernier. Bref, plus rien ne va pour Zidane.

Le seul motif d’espoir pour les Madrilènes est la victoire de l’Inter contre le Borussia Monchengladbach qui offre à la Casa Blanca une dernière chance lors de l’ultime journée. Mais encore faut-il gagner contre les Allemands. En clair, le Real Madrid n’est pas certain de rejoindre le prochain tour. Ce qui est sûr en revanche, c’est que le technicien français est de nouveau sur la selette.

Après la défaite en Ukraine, l’avenir de Zinedine Zidane est plus que jamais incertain. Même s’il a déclaré en conférence de presse qu’il ne démissionnerait pas, il pourrait être limogé dans les prochains jours. En effet, d’après les informations de Mundo Deportivo publiées ce mercredi, Florentino Perez envisage sérieusement de se séparer du technicien français. « Zidane est plus que jamais sur la sellette », écrit même le journal.

Face à Séville le week-end prochain, et puis face à Mönchengladbach et l’Atletico Madrid, si le Real Madrid ne redresse pas la barre, Zidane devrait plier bagage, ajoute Mundo Deportivo.

Et cela ne s’arrête pas là. D’après le journal catalan, Perez a déjà un nom en tête. Il s’agit de Mauricio Pochettino. Déjà, la saison dernière, lorsque Zidane traversait des zones de turbulences, le nom de l’ancien de Tottenham a été annoncé. Cette fois également, Perez pense à lui pour l’après Zidane. Toutefois, le champion d’Espagne en titre devrait faire avec la concurrence du PSG, aurait ciblé son ancien joueur pour remplacer un Thomas Tuchel de plus en fragilisé au vu du parcours des siens sur la scène européenne.

En tout cas, à suivre Fred Hermel correspondant de RMC Sport basé en Espagne, la menace plane réellement sur la tête de ZZ. « Il y a des rumeurs ce mardi soir à Madrid. J’ai eu l’occasion de passer deux, trois coups de fil. Ça discute beaucoup parmi les dirigeants du Real. Le résultat de l’Inter a calmé un peu la colère du président du Real. Mais il y a beaucoup de critiques sur Zidane, notamment sur le fait que les changements sont arrivés très tard. Il est menacé ce soir. L’amitié qui le lie avec Florentino Perez pourrait lui permettre de tenir un peu. C’est une grosse inconnue ce soir. A priori, il ne va pas être limogé dans les prochaines heures. Mais c’est une option que les dirigeants n’ont pas encore totalement écartée. Peut-être que les dirigeants veulent laisser à Zidane la possibilité de qualifier cette équipe. C’est évident que la situation n’est pas bonne, ni pour le Real, ni pour Zidane », a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *