udpsonline.net

Wenger : « Je ne regrette pas de ne pas avoir recruté Zlatan Ibrahimovic »

En marge de la publication de son autobiographie, l’ancien coach d’Arsenal Arsène Wenger fait le tour des grands médias. Le technicien alsacien profite de ses sorties médiatiques pour dévoiler des anecdotes croustillantes sur son passage à la tête des Gunners, qui aura duré plus de vingt ans.

Dans un entretien à la BBC, le manager de 70 ans revient sur les approches du Real Madrid, club qu’il a éconduit à deux reprises. À la question : « quel club a-t-il été le plus proche de rejoindre ? », il a répondu le club espagnol. Avant d’entrer dans les détails.

« Sûrement le Real Madrid, parce que je ne connais pas beaucoup de gens qui les ont rejetés deux fois. Et c’était pour rester dans une équipe qui n’avait pas les ressources pour remporter le championnat. Je me suis dit si j’allais relever le défi de diriger à Arsenal, je le ferais jusqu’à la fin », a soutenu Wenger.

Wenger a également fait des révélations sur l’attaquant suédois Zlatan Ibrahimovic. Le technicien avait décidé de ne pas le recruter après des tests à Arsenal. « Je ne le regrette pas car c’était un garçon de 17 ans qui a joué pour Malmoe en deuxième division en Suède et personne ne le connaissait. Nous avons donné de nombreuses opportunités à des joueurs comme lui et c’était tout à fait normal avant de prendre une telle décision », ajoute le Français.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *