udpsonline.net

Sergiño Dest a officiellement signé, est-il le profil parfait pour le Barça ?

C’était dans l’air depuis des semaines, c’est désormais officiel. Le jeune latéral américain Sergino Dest est un nouveau joueur du FC Barcelone. Le club catalan a remporté sa bataille contre le Bayern et frappe là un énorme coup. Un mariage qui, sur le papier, a tout réussir tant le profil du latéral droit colle à perfection avec l’idéal de jeu des Blaugranas.

Dans le sillage de Koeman, nommé en remplacement de Setién, Sergino Dest pose ses valises en Catalogne où il retrouvera également Frenkie De Jong. En quête d’un successeur à Semedo, les Blaugranas n’ont pas tardé à se lancer aux trousses du très prometteur international américain. Doué techniquement, l’ancien crack de l’Ajax s’est révélé l’année dernière aux yeux de la planète football. Si bien que plusieurs gros poissons européens à l’image du Bayern, du PSG et du Barça se sont rapidement positionnés.
Et c’est finalement le club blaugrana qui a battu la concurrence s’offrant un joueur au fort potentiel.

«Sergiño Dest s’engage avec le Barça. Le latéral droit américain signera un contrat de 5 ans avec le club blaugrana, jusqu’en 2024/25, et sa clause libératoire s’élèvera à 400 millions.», se réjouit le club espagnol sur son site officiel.
En misant sur les services de Dest, le Barça met le grappin sur un joueur extrêmement polyvalent. La preuve, le latéral de 19 ans a débuté sa carrière pro dans une position plus avancée en ailier. Ce n’est pas tout. Lors de sa dernière présaison avec l’Ajax, c’est en position d’arrière gauche qu’il avait été lancé avant de s’imposer à droite profitant notamment des blessures de Noussair Mazraoui. D’ailleurs, son ancien formateur à l’Ajax, Jongkind estime qu’il colle parfaitement à la position dominante du club dirigé par Ronald Koeman.

« C’est un joueur très utile pour les équipes qui ont le ballon la plupart du temps, il est techniquement au point, il aime prendre des risques. », a-t-il assuré. Seul bémol en revanche, l’international américain n’est pas réputé pour être un as dans les taches défensives de base. « Ça lui joue parfois des tours avec des difficultés défensives, mais c’est normal qu’il ait encore des choses à apprendre sur cet aspect puisqu’il jouait encore à 16 ans comme ailier », conclut Jongkind.

Enfin, comment ne pas évoquer l’influence de son nouvel entraîneur Koeman. Lors de son passage à la tête de la sélection batave, le nouveau coach du Barça a longtemps voulu le convaincre de choisir la Hollande, néanmoins l’américano-néerlandais a finalement porté son choix sur les Etats-Unis. Ce n’était visiblement que partie remise car les deux hommes vont et bel travailler ensemble dans les Pyrénées. Et avec Koeman sur le banc du Barça, l’éclosion du talent de Dest sonne comme une évidence.

Pensez-vous que le Barça tient enfin le bon profil dans sa quête perpétuelle du successeur de Dani Alves ? N’hésitez pas à donner vos avis dans la section commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *