udpsonline.net

Pour avoir mordu son adversaire, un joueur sénégalais lourdement sanctionné

Luis Suarez n’est plus le seul joueur à faire de tels actes. L’attaquant de l’Atlético Madrid est imité par Ousseynou Thioune.

Cette affaire a fait grand bruit ces dernières semaines. Le verdict est désormais tombé. Pour avoir mordu le gardien de Valenciennes Jérôme Prior, le joueur de Sochaux écope d’une sanction de quatre matchs. C’est la décision prise par la Commission de discipline mercredi soir.

Le 16 octobre dernier, la fin du match entre Valenciennes et Sochaux en Ligue 2 a été très houleuse. Une bagarre a éclaté. C’est dans ce mouvement que Thioune, le milieu de terrain sénégalais aurait profité pour mordre le portier du VAFC.

Dans les colonnes de l’Est Républicain, Ousseynou Thioune a nié le fait d’avoir mordu Prior. Mais révèle que tout au long du match, son adversaire n’a cessé de proférer des insultes racistes à son égard.

« En deuxième mi-temps lorsque je suis venu lui chiper la balle tout près du but, il a recommencé à me parler et m’a dit, ’’casse-toi, sale noir. Là encore, je n’ai pas répondu. (…) Après le match, je suis venu lui dire que ce n’était professionnel de tenir ces propos. C’est là encore qu’il m’a répété ’’casse-toi, sale noir’’. Sur cette deuxième fois, alors oui, j’ai dit ’’on sort et on va s’expliquer sur ça’’. J’ai mis ma tête contre sa joue, c’est vrai. Et, oui, j’étais énervé, je voulais donner un coup de tête. Mais quand j’ai réfléchi, j’ai retiré ma tête. Il n’y a pas eu de morsure », a-t-il déclaré avant sa suspension.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *