udpsonline.net

« Nous n’avons pas besoin de lui », un grand d’Europe ferme la porte à Erling Haaland

Inconnu du grand public il y a encore deux ans, Erling Haaland a fait irruption dans le cercle des meilleurs joueurs de la planète. Le prodige du Borussia Dortmund s’affirme actuellement comme l’un des attaquants les plus talentueux au monde. Cependant, le PDG du Bayern, Karl-Heinz Rummenigge a écarté un possible transfert du Norvégien au club allemand.

Avant de poursuivre, hier nous vous avions demandé : Dans quel club Achille Webo a-t-il terminé sa carrière professionnelle ? La bonne réponse est B : Nacional Club (en Uruguay)

Le patron du club bavarois Rummenigge estime que son champion d’Europe n’a aucune raison de se positionner sur le buteur de 19 ans. Pour la bonne et simple raison que les géants d’Allemande possèdent dans leur effectif celui qui est considéré comme le meilleur « 9 » au monde, en l’occurrence Robert Lewandowski.

« Nous n’avons pas besoin de Haaland comme nous avons Lewandowski, mais c’est un animal, il marque beaucoup de buts, il mérite le Golden Boy », a-t-il déclaré dans un entretien accordé à Tuttosport.

Sur sa lancée, le dirigeant allemand a de nouveau pesté contre l’annulation du Ballon d’Or qui aurait dû être décerné à Lewandowski selon lui. L’attaquant international polonais a inscrit la bagatelle de 55 buts en 47 matches la saison dernière alors que le Bayern dominait à la fois la scène nationale et européenne. L’ancien joueur du Borussia Dortmund reste d’ailleurs sur ses standards habituels depuis le début de la campagne 2020-2021, avec 15 buts en 15 matchs plus cinq passes décisives. Ses efforts ont conduit le Bayern à une succession de titres, dont la Ligue des champions.

Alors forcément, l’annulation de la récompense cette année sonne comme une grosse désillusion pour le buteur bavarois. Qui plus est, au moment où les deux incontournables Messi et Ronaldo, semblaient hors de course.

« Robert était le meilleur de tous en 2020. Il a marqué beaucoup de buts et remporté cinq trophées. C’était vraiment impossible de faire mieux que lui. J’ai appelé Gianni Infantino, le président de la FIFA, et je lui ai fait remarquer que ce n’est pas bien qu’en 2020, sans le Ballon d’Or, il y ait un trou dans le tableau d’honneur du meilleur joueur du monde. Les championnats les plus importants, malgré le coronavirus, ont pris fin et les joueurs les plus forts ont fait la différence même à l’époque de Covid-19. Lewandowski surtout. » Vous l’aurez compris, le Bayern est fou de son goleador et ne voit pas de raisons de miser sur Haaland.

Place désormais au quiz : Combien de buts Erling Haaland a-t-il inscrit la saison dernière en Ligue des champions ? A : 8 B : 15 C : 10. Le résultat sera dévoilé dans l’une de nos prochaines vidéos

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *