udpsonline.net

Magaly MUTOMBO MUJINGA Contrainte à l’exil forcé !

Elle était chargée du protocole et membre de l’Église ” MANGEMBO « situé dans la commune de Bandalungwa à KINSHASA dirigée par le Pasteur Espérance MBAKADI …

MAGALY MUTOMBO MUJINGA puisque c’est d’elle qu’il s’agit, était de force prise et mise dans une machine de corruption et antivaleurs par son oncle paternel PASCO MUTOMBO, un membre influent de PPRD, (Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie), le parti cher à Joseph KABILA pour faire et annoncer au monde avec exactitude et précision qu’elle a été victime d’un viol de la part de Felix TSHISEKEDI dans l’enceinte de la permanence de l’UDPS à Limete / Kinshasa.

Sachant que cette dénonciation calomnieuse est une atteinte à l’honneur d’une personne ;

L’objectif de ce complot macabre était celui d’accuser FELIX TSHISEKEDI de viol sur une jeune fille afin de l’exclure de la course présidentielle de décembre 2018.

Signalons qu’après avoir refusé à la dernière minute d’accomplir cette sale besogne et faisant appel à son bon sens et beaucoup plus à sa foi religieuse, MAGALY n’a pas exécuté ces ordres malsains, raison pour laquelle, elle devenait aux yeux de tous les membres du PPRD qui étaient dans le coup, une traîtresse et un malfrat qu’il fallait à tout prix éliminer.  Son calvaire commence le jour où elle a dit non à ce complot ourdi.

Vivant sous le toit parental et pour se soustraire de tant de frayeur indescriptible, ses frères et sœurs y compris ses parents ont quitté le toit familial pour aller se terrer quelque part, sans autre précision. On n’aurait pas tort de les déclarer disparus.

Si les membres de sa famille ne font pas signe de vie, MAGALY MUTOMBO MUJINGA mêmement est demeurée aussi silencieuse.

Oui, craignant d’être enlevés ou de tomber à un guet-apens à l’instar d’autres victimes, ils ont raison de déserter leur domicile, incognitos, pour semer de confusion dans certains de leurs visiteurs indésirables qu’ils soupçonnent appartenir aux » services de la mort » 

Le compagnon de Magaly est aussi sans nouvelle d’elle et demande à tout celui qui a des informations sur elle de le tenir informé. N’est-il pas tué par ses bourreaux qui veulent nous faire croire et s’accrocher à son évasion, s’exclame un membre de sa famille.

La question que nous nous posons au regard de toutes ces antivaleurs érigées en mode de gouvernement est celle de savoir : qui peut encore douter du comportement observable du Congo en sa qualité de république bananière ?

Le Président de la république actuel Felix TSHISEKEDI est bien averti de ses partenaires du FCC de Kabila et des leurs antivaleurs.

Il doit ouvrir l’œil et le bon pour la réussite de son mandat !

Par Fabis MUKENDI

Journaliste Indépendant

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *