udpsonline.net

Les pépites binationales suivies de près par la Fédération marocaine de football

La bataille rude pour les binationaux poursuit son chemin, notamment au Maroc où la Fédération royale suit de près quatre pépite d’origine marocaine pour renforcer les catégories « Espoir » qui alimentera à son tour l’équipe A en vue des prochains défis qui attendent la sélection.

Les quatre joueurs en question dont lorgne la direction technique de la FRMF évoluent tous en Europe. Il s’agit de Mohamed Hammouchi qui évolue à l’Ajax Amsterdam, et qui a donné son accord pour rejoindre les rangs de la sélection nationale. La Fédération royale marocaine de football compte sur lui pour être l’un des maillons forts de la sélection des U17 pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations en 2021. Rien que pour la saison dernière, il a réussi à inscrire 15 buts et 11 passes décisives, rapporte Al Massae.

Le deuxième nom dans les carnets de recrutement de la FRMF est Salah Eddine Oulad. Tout aussi jeune que Hamouchi, le joueur évolue depuis cet été à Arsenal. Il a été formé à Feyenoord aux Pays-Bas. Même si la fédération hollandaise suit de près le jeune joueur, la direction technique nationale espère le débaucher pour défendre les couleurs du Maroc.

Il y a également sur la liste Mohamed-Ali Cho, un joueur né en 2004 et très apprécié dans le championnat français. Il possède de nombreuses potentialités et a même porté les couleurs de l’Angleterre pour les U15. C’est un joueur que la DTN tient à recruter à tout prix.

La dernière compétence que le Maroc espère recruter, évolue au sein du FC Barcelone qui n’a nullement envie de le laisser lui échapper. A 15 ans Ilias Akhomach est un milieu de terrain qui évolue avec les U17 du Barça. C’est un joyau que la FMRF espère pouvoir débaucher, précise la même source, mais l’Espagne ne lâchera pas prise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *