udpsonline.net

Les nouvelles reproches de Ronald Koeman envers Griezmann après Barça-Kiev

Auteur d’une nouvelle occasion manquée à un moment crucial de la rencontre contre le Dnamo Kiev, Antoine Griezmann a encore une fois été pointé du doigt par l’entraîneur du FC Barcelone, Ronald Koeman.

Opposé à une équipe de Kiev remaniée en raison de plusieurs cas de Covid dans les rangs ukrainiens, le FC Barcelone ne s’est pas rassuré. Sauvés notamment à de nombreuses reprises par le géant Ter Stegen, les Balugranas ont souffert pour décrocher un succès étriqué.

Lionel Messi avait pourtant profité d’un penalty pour ouvrir le score dès la 5e minute mais les vice-champions d’Espagne n’en ont pas moins galéré pour venir à bout des Ukrainiens, devant attendre le cœur de la seconde période pour doubler la mise grâce à Gerard Piqué. Un deuxième but bienvenu puisque le Dynamo Kiev allait trouver la faille grâce à Viktor Tsyhankov à l’entame du dernier quart d’heure.

Tout aurait sans doute était plus simple si Antoine Griezmann n’avait pas manqué une incroyable opportunité deux minutes seulement après le penalty inscrit par le sextuple Ballon d’or. Mais seul à cinq mètres du but, après un ballon repoussé par le gardien adverse, le champion du monde tricolore a raté le cadre. De quoi provoqué un geste de dépit de Ronald Koeman, le technicien néerlandais ne manquant pas de rappeler ce gros raté à l’issue de la rencontre sans pour autant enfoncer le champion du monde 2018.

« Il a eu une occasion claire juste après le 1-0. Mais il travaille énormément pour l’équipe… De ces joueurs, on ne peut pas en parler individuellement, parce qu’il faut voir leur travail sans ballon. » Le Barça n’en a pas moins livré une prestation insuffisante aux yeux de l’ancien coach de l’Ajax. « Mais là, en équipe, sans ballon, on n’a pas été bien», a-t-il regretté.

Avant de développer, « On a très bien commencé le match, on a eu des opportunités de marquer le but du 2-0, mais on a aussi eu des problèmes pour contrôler les espaces des joueurs adverses. Le problème était au milieu de terrain et, petit à petit, on a reculé. A l’arrivée, on gagne ce match, mais il faut aussi reconnaître que l’adversaire nous a créé plus de danger que ce qu’il aurait dû.» Il n’a d’ailleurs pas manqué de souligner les prouesses de Marc-André ter Stegen, auteur de plusieurs arrêts décisifs en fin de match. « Notre gardien a été phénoménal, ils ont eu des occasions de un contre un face à lui, mais il a encore une fois prouvé que c’est un grand gardien », a-t-il ajouté.

Que pensez-vous des propos de Koeman envers Antoine Griezmann ? N’hésitez pas à donner vos avis en commentaires.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *