udpsonline.net

Les cinq plus grands plongeurs de la Premier League ont été nommés

Les cinq pires plongeurs de la Premier League ont été classés, couronnant le simulateur le plus sournois du football anglais au premier rang.

La plongée a été un sujet brûlant en Premier League, en particulier le week-end dernier. Tout d’abord, Mohamed Salah a été accusé de théâtre pour remporter un penalty contre West Ham (qui le voyait bizarrement accusé d’avoir insulté la mémoire de Nobby Stiles).

Puis, dimanche, Harry Kane a été critiqué pour avoir décroché un penalty sournois contre Brighton en reculant sur Adam Lallana, puis en tombant sur le pont.

Les deux joueurs figurent dans le top cinq des plongeurs de la ligue, sélectionnés à la fin de l’année dernière par l’hôte de talkSPORT Adrian Durham. Ce qui à la lumière des actions de Salah et Kane ce week-end dernier, prouve clairement que Durham est parfaitement correct dans ses opinions sur tout [la citation nécessaire].

Selon GiveMeSport, ce sont les points de vue et le classement de Durham des chiens les plus sournois de Prem.

5. Jamie Vardy

« Nous savons tous qu’il a l’habitude de gagner des pénalités », a déclaré Durham, du vainqueur du Golden Boot 2019/20 de Leicester City. «Certains diraient que c’est intelligent, d’autres l’appellent la plongée flagrante.

« Cela ne m’empêche pas de l’aimer en tant que footballeur, mais Jamie Vardy est numéro cinq. »

4. Ashley Barnes

Durham a visé Barnes et son entraîneur alors qu’il faisait ce choix de quatrième place, affirmant que le patron de Burnley à la voix graveleuse donnait une passe gratuite à son attaquant.

« C’est un peu hypocrite de la part de Sean Dyche de participer à cette campagne de plongée », a déclaré Durham. « Tout cela est très admirable, mais il doit d’abord regarder un peu plus près de chez lui. »

3. Mohamed Salah

Soit se sentant qu’il ne voulait pas enrager les supporters de Liverpool en entrant dans les détails excessifs – ou simplement parce qu’il pensait que le travail de Salah parlait de lui-même – Durham a gardé cette évaluation courte et précise.

« Je n’ai pas vraiment besoin d’en dire plus. C’est mon numéro trois, » grogna-t-il.

2. Wilfried Zaha

« Les fans de Crystal Palace ne l’aimeront pas, mais nous traitons des vérités ici. Le nombre de cartons jaunes dit tout », a déclaré Durham, faisant référence aux quatre réservations de Premier League que Zaha a prises depuis 2015 pour la simulation (plus que tout autre joueur).

« Parfois, il est injustement choisi, mais il ne fait aucun doute dans sa carrière, il est définitivement tombé facilement à plusieurs reprises. »

1. Harry Kane

En première place, Durham montre au moins qu’il est immunisé contre l’attitude fastidieuse de «  blâmer les joueurs étrangers  » face au plongeon en choisissant un autre joueur anglais. En fait, c’est le capitaine de l’Angleterre, rien de moins.

« Il le fait bien trop souvent et il est si intelligent avec ça, il s’en sort le plus souvent », a déclaré Durham du Tottenham No 10.

« Il a été réservé pour la plongée au moins deux fois et il a de la chance que ce ne soit pas plus. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *