udpsonline.net

Le FC Barcelone va faire payer à Ousmane Dembélé son refus de partir

Le FC Barcelone a fait partir de gros salaires à l’instar de Luis Suarez, Vidal ou encore Rakitic, mais n’a pas non plus réussi à se débarrasser de Samuel Umtiti, dont la forme physique pose question et d’Ousmane Dembélé, annoncé à Manchester United. Pour avoir refusé de changer d’air, les deux Français pourraient le payer très cher.

Alors que son départ conditionnait l’arrivée potentielle de Memphis Depay, Ousmane Dembélé a refusé de quitter le FC Barcelone avant la clôture du mercato, malgré une offre formelle de Manchester United selon la presse espagnole. Une décision qui n’est pas acceptée en interne et le champion du monde 2018 aurait même aggravé sa situation qui n’était déjà pas rose.

D’après les informations du quotidien AS, l’ancien rennais a épuisé son crédit au Barça où il lui est reproché d’avoir bloqué son départ. Ce qui, d’ailleurs n’est une première. Pour rappel, l’ailier avait aussi refusé de faire partie de l’opération Neymar lors de l’été 2019. Sans oublier ses blessures à répétition et les écarts de conduite qu’on lui prête depuis quelques saisons. Pour l’ensemble de son œuvre en somme, le club catalan voulait l’envoyer en prêt afin, non seulement de libérer de la masse salariale, mais également financer le recrutement de Depay.

Conséquence, Dembouz peut s’attendre à vivre le plus clair de son temps sur le banc du Barça cette saison où d’ailleurs Koeman ne semble pas lui faire confiance pour l’instant. Alors tout porte à croire que le champion du monde 2018 doit se préparer à en payer l’addition et a être mis au placard le plus souvent cette saison. Les Blaugranas, non contents de sa décision, comptent également lui mettre la pression en janvier prochain, d’autant avec la perspective de disputer l’Euro 2021 dans quelques mois.

Si le Français jouissait auparavant de plusieurs soutiens en interne, les médias ibériques indiquent que ce temps est désormais révolu. Ses carences tactiques pointées du doigt notamment dans le repli défensif ont lassé tout le monde. De fait, l’entraîneur hollandais a carte blanche pour faire comprendre à l’international français que son avenir s’écrit loin de la Catalogne.

Et il y a quelques jours, l’ex-sélectionneur des Pays-Bas avait même clairement mis la pression sur le champion du monde 2018. « Dembélé est un joueur du Barça et tout dépend de ses intentions. Je ne lui ai pas parlé directement de son avenir. Nous verrons, il ne reste que quelques jours. », déclarait Koeman.

Seule bonne nouvelle pour le Français, les élections prévues prochainement pourraient changer sa situation avec de nouvelles têtes dans la direction. De plus, Josep Maria Bartomeu n’est pas non plus assuré de rester aux commandes alors qu’il fait l’objet d’une motion de censure. En attendant, l’ailier français va devoir prendre son mal en patience.

Selon vous, Ousmane Dembélé a-t-il encore un avenir au Barça au vu de ses révélations ? N’hésitez pas à donner vos avis en commentaires.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *