udpsonline.net

« J’ai perdu mon temps », la fois où le sélectionneur de Maradona a détruit le Cameroun

Avant de s’arrêter en quarts de finale de la Coupe du Monde 1990, le Cameroun a frappé l’un des grands coups de cette compétition.

Dès le match d’ouverture, les Lions Indomptables ont surpris les champions du Monde argentins en les battant sur le score d’un but à zéro le 8 juin 1990. Une réalisation de François Oman Biyik. Avant cet exploit, la sélection camerounaise a été sous-estimée par le sélectionneur argentin Carlos Bilardo.

D’après Claude KANA, Historien de football, le sélectionneur de l’Albiceleste, venu en Algérie pour superviser le Cameroun à la CAN 1990, a suivi la compétition complètement ratée des Lions Indomptables. Deux défaites en autant de matchs (contre la Zambie et le Sénégal), la sélection camerounaise a montré tellement de fébrilité dans le jeu. Au point où Carlos Bilardo s’en était moqué.

« Si ce que j’ai vu c’est tout ce que peut produire le Cameroun, alors j’ai peur d’avoir perdu mon temps », avait-il déclaré devant les médias.

Trois mois plus tard, le Cameroun morribond s’est métamorphosé en infligeant une défaite surprise à Diego Maradona et ses coéquipiers.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *