udpsonline.net

Infos RDCongo- Zombo le soir: Covid-19, effets du confinement sur la vie chretienne a Kinshasa

Est-ce que le Covid-19 est une punition de Dieu ?
Selon un pasteur de l’église Victoire bénie a Kinshasa il n’y va pas par quatre chemins : il declare franchement une stratégie diabolique pour empêcher les chrétiens de se rapprocher de « Dieu ». Depuis son eglise dans la commune de Kasavubu a Kinshasa, l’homme de Dieu regrette que les autorités ne comprennent pas « les signes du temps », dit-il, jugeant les décisions du gouvernement hâtives. « Nous sommes conscients de l’ampleur de la maladie, mais fermer les églises alors que cette pandémie nécessite que l’on consacre Dieu par les prières de masse est une erreur.

Ce scepticisme est partagé par nombre d’autres responsables d’églises habitués à rassembler chaque dimanche des milliers des chretiens. Ainsi il n’a pas été rare de voir la police intervenir par moments pour dispercer les rassemblements chretiennes . « Nous avons constaté avec regret le refus de certains pasteurs de respecter les mesures barrières prises par les autorités du pays sous prétexte que le coronavirus est une punition de Dieu envers les pays qui ont légalisé la pratique du mariage homosexuel, ces pasteurs devraient voir la réalité en face », s’exclame u étudiant en sociologie à l’UNIKIN. Pour l’archevêque de Kinshasa une voix qui fait autorité dans le pays, a tenté l’apaisement : « Il ne faut pas croire que le Covid-19 est une punition de Dieu, plutôt une occasion d’expérimenter la proximité de Dieu dans notre vie. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *