udpsonline.net

Griezmann égratigne Koeman, le Barça tombe d’accord avec Memphis Depay pour janvier | Revue de presse

Bienvenue à tous chers amis internautes pour notre traditionnelle revue de presse sur Afrique Sports. Nous débutons ce numéro du vendredi 16 octobre 2020 en France où l’Equipe met Claude Puel à la Une. Le manager général de l’ASSE livre ses vérités sur la situation financière du club, la viabilité de son projet sportif, la situation des anciens cadres… Et il reconnaît son plaisir à reconstruire une politique sportive ambitieuse, malgré des moyens limités.

-Filons en Italie désormais avec le Corriere Dello Sport qui barre sa Une d’un Forza Calcio. Ce samedi, le derby milanais sera la vitrine de la reprise. La Serie A redémarre et les coupes d’Europe reprennent après la pause pour les équipes nationales. Une reprise entre les doutes, les peurs et surtout les espoirs. Le derby entre l’Inter et Milan AC est un saut d’espoir en Italie précise le journal.

-Du côté de Tuttosport c’est Agnelli qui est à la Une. « Agnelli contre tout le monde! », titre le journal qui le voit comme une Fierté de la Juve. Lors de l’assemblée générale, il a annoncé plus de pouvoirs pour Paratici et la promotion de Cherubini. Puis il a attaqué ses détracteurs : « Il y a ceux qui attendent de nous voir perdre, nous avons l’habitude de vivre encerclés. Spadafora? Ronaldo n’a pas enfreint les règles. Sarri? La bonne alchimie n’a pas été créée », prend-il position.

-Un bond en Espagne désormais. Ici, Kylian Mbappé revient en Une d’un quotidien madrilène, ce vendredi. Le visage de l’attaquant du PSG apparaît en effet sur la première page du journal As, derrière ce titre: « Mbappé pense en blanc ». De retour à Paris après dix jours passés avec les Bleus, l’international français agite de nouveau la rubrique mercato au sujet de l’intérêt toujours plus important du Real Madrid à son égard.

-Du côté de Marca on illustre la Une avec des propos de Griezmann comme pour montrer un malaise au FC Barcelone. « C’était un match compliqué, pas très beau à voir, pas très beau à jouer, sur un terrain gras et difficile. On a su souffrir, le plus important, c’est de gagner et montrer qu’on est costauds. Des buts, j’en ai des plus beaux. J’ai tout mis dedans, ça fait du bien”, s’enthousiasme-t-il avant de lancer un message lourd de sous-entendus en direction de Barcelone.  “Je me sens bien, le coach (NDLR: Didier Deschamps) sait où me mettre, je profite de cette situation, de cette place, de la confiance du coach et des coéquipiers », avait avancé Griezmann après la Croatie. Un coup d’œil à Koeman sur sa gestion.

-Dernier point du journal avec Depay qui est à la Une de Sport. La direction et Ronald Koeman lui-même savent qu’ils ont clos leur marché des transferts avec quelques ratés. En raison de la situation financière – la limite salariale était au maximum – le club a dû exclure la signature de Depay alors qu’il y avait un accord total avec le footballeur et l’Olympique Lyonnais. L’accord n’a pas pu être scellé, mais il y avait un engagement d’officialiser l’opération au cours du mois de janvier, juste au moment où l’attaquant néerlandais disposera de six mois pour terminer son contrat. Tout est convenu dans l’espoir que le Barça puisse alléger sa masse salariale pour trouver un point de chute à un footballeur que Koeman considère comme important dans led courses aux titres.

-Et cette information met un terme à la revue de presse ! Une revue de presse que vous retrouverez demain sur Afrique Sport. En attendant, si vous êtes nouveau sur la chaine, n’oubliez de vous abonner et d’activer la cloche de notification pour être au courant des informations football à temps. Et nous vous disons à très vite sur Afrique Sports !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *