udpsonline.net

Gestion du cas Kubo : la réponse de Villareal au Real Madrid

Prêté à Villareal dans le but d’engranger du temps de jeu, Takefusa Kubo passe le plus clair de son temps sur le banc. Et ses rares apparitions avant la trêve se sont systématiquement faites lors des fins de rencontre. Suffisant pour mettre en colère le Real Madrid. Mais pour le sous-marin jaune, il n’y pas lieu de s’inquiéter, la pépite nippone aura son l’heure de gloire.

Alors que plusieurs candidatures se sont bousculées sur les bureaux des hautes sphères madrilènes cet été, le club de la capitale espagnole a finalement confié son crack à Villareal. L’idée était pourtant simple : qu’il puisse avoir du temps de jeu et découvrir l’Europe cette saison.

Seulement, le constant est tout autre. D’abord, le joueur formé à la Masia joue peu. Ce qui serait incompréhensible au vu des promesses tenues par Emery lors des négociations avec la Casa Blanca.

Le journal AS estime, en revanche, qu’il n’est pas question pour le sous-marin jaune de s’affoler pour l’heure. D’autant plus, le club madrilène n’a pas les moyens de casser le prêt du Japonais. Du moins contractuellement. Kubo va donc devoir prendre son mal en patience et le club espagnol compte sur le Japonais qui sera important au cours de cet exercice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *