udpsonline.net

Gervinho, Bensebaini, Moussa Barrow… : Le onze-type des joueurs africains du week-end

Bienvenue de nouveau sur Afrique Sports, chers amis internautes. Avant d’entamer ce nouveau flash info, nous vous invitons à vous abonner et à activer la cloche de notification pour être au courant des informations de dernière minute. Et on commence.

Parlons des joueurs africains qui ont crevé l’écran durant ce week-end de compétition en Europe. Équipe du weekend. Dans un 4-42 très offensif, Afrique Sports vous dresse la meilleure équipe constituée des perles du continent qui ont livré de belles performances dans le Top 5 européen.

Gardien : Édouard Mendy

Le Sénégalais est devenu le mur de Londres. L’ancien de Rennes enchaîne les bonnes performances. Sur une belle série de cleen-sheet, Edouard Mendy remet ça face à Burnley. Le Sénégalais a gardé sa cage inviolée comme face à Krasnodar, Chelsea et Séville.

Arrière gauche : Rami Bensebaini

En défense, c’est lui qui occupe incontestablement le couloir gauche. Le défenseur algérien du Borussia Munchengladbach a aidé son équipe a venir à bout du RB Leipzig. Très remuant sur son couloir, Bensebaini a causé énormément de soucis au duo Sorloth et Sabitzer.

Dans l’axe central, nous retrouvons un autre de ses compatriotes : Aissa Mandi

Taulier de la défense du Betis Seville, ce dernier a encore livré une performance aboutie. Omniprésent face à l’attaque d’Elche, il mérite sa place.

A ses côtés, Djene Dakonam :

Le Togolais de Getafe a été très solide lui aussi. Malgré un match nul face à Valence, il a su gérer plusieurs situations dangereuses épargnant son équipe d’une défaite.

Arrière droit : Carlos Akapo

L’international équatoguinéen est de la race des défenseurs modernes. Très présent sur son couloir, il a permis à Cadiz de ne pas perdre face à Eibar dans une rencontre très mal embarquée par les siens.

Dans l’entrejeu, on retrouve Thomas Partey :

Nouveau chouchou du board d’Arsenal, l’ancien homme à tout faire de l’ATM n’a pas mis beaucoup de temps à s’adapter au jeu anglais. Dans un profil box to box à l’activité débordante, Partey a encore livré une performance solide assez pour détourner Pogba et cie.

A ses côtés, nous plaçons incontestablement Frank Kessié :

Comment faire mieux que le jeune ivoirien du Milan AC. Il ne lui suffit plus d’équilibrer le jeu mais donne totalement le tempo en attaque aussi. Buteur lors du match face à l’Udinese, il contribue pleinement à la victoire de son équipe, 2-1.

En milieu droit, nous retrouvons Gervinho :

L’Ivoirien est un monstre, sans doute le meilleur africain du week-end en Europe. Pour le compte de la 6ème journée de Série A, il a fait parler la poudre à deux reprises aux 46ème et 62ème minutes. Pisté par le club Lombard lors du mercato estival, Gervinho a montré que les Nerazzurri ont tort de ne pas le signer.

En milieu gauche, Hakim Ziyech :

Le Marocain est enfin lancé. Un premier but mercredi en Ligue des champions contre Krasnodar (4-0) suivi d’un autre agrémenté d’une prestation XXL samedi en Premier League face à Burnley, le Marocain entre déjà dans l’histoire. Il est le 1er joueur marquant lors de chacune de ses 2 premières titularisations toutes compétitions confondues avec Chelsea depuis Diego Costa en août 2014.

En attaque, nous plaçons Aubameyang :

Décisif à plusieurs reprises au cours des derniers mois, le Gabonais a de nouveau offert une victoire importante à Arsenal ce dimanche en marquant sur penalty l’unique but du match contre Manchester United (1-0) dans le choc de la 7e journée de Premier League.

 A ses côtés, Moussa Barrow :

Face à Cagliari, le Gambien a brillé avec un doublé. Une forte participation à la victoire de son équipe qui a dominé Cagliari, 3-2. Bologne se classe ainsi 14e grâce à son attaquant.

Le onze type Afrique Sports du week-end est là bien dressé. Quel joueur auriez-vous aimé voir dans cette équipe ? Vos suggestions seront attendues en commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *