udpsonline.net

En larmes lors de ses adieux, Luis Suarez vide son sac

L’épilogue d’un feuilleton qui a pris en haleine le monde du football ces derniers temps. Après plusieurs semaines de tractations notamment pour se libérer de son contrat à Barcelone, Luis Suarez a trouvé un point de chute. Persona non grata depuis la nomination de Ronald Koeman, l’ancien attaquant de Liverpool restera en Espagne où il va parapher un contrat de deux ans avec l’Atletico de Madrid.

C’est une page de l’histoire du FC Barcelone qui se tourne. Au club depuis plus de six ans, l’attaquant uruguayen quitte officiellement l’écurie catalane pour rejoindre la capitale espagnole. C’est donc une union fusionnelle couronné de succès sur tous les plans qui a pris fin ces dernières heures.

L’ancien buteur des Reds n’a pas pu contenir son émotion au moment de faire ses adieux au club catalan. Lors d’une conférence de presse en compagnie du président Bartomeu, Lionel Messi, Piqué… Suarez a eu une vive émotion. L’occasion pour lui de témoigner également toute sa reconnaissance envers le club catalan.
« C’est très difficile pour moi. Tout d’abord, merci au club de m’avoir fait confiance après une erreur que j’ai commise avant de signer. Je serai toujours reconnaissant pour le traitement reçu (…) Arriver ici était un rêve devenu réalité. Je n’imaginais pas atteindre ces chiffres. Je peux repartir fier et satisfait après ces six années », a déclaré l’attaquant, ému comme rarement.

En attendant d’apposer sa signature pour devenir officiellement joueur de l’Atletico, Suarez est revenu sur le choix des Colchoneros. « Je suis très attiré par le nouveau défi (…) J’ai parlé avec Diego (Simeone) et Antoine (Griezmann). Je pars avec enthousiasme et des attentes. L’Atletico s’est toujours battu pour la Liga et je pense que c’est une équipe compétitive et ambitieuse. J’espère réaliser quelque chose d’important avec cette nouvelle équipe. »

Pour rappel, tout proche de rejoindre la Juventus et l’Italie, Suarez a finalement porté son choix sur l’équipe dirigée par Diego Simeone. Pourtant, le FC Barcelone s’est semble-t-il à un moment retracté devant la possibilité de renforcer gratuitement un concurrent en l’occurrence l’Atletico. Mais faut croire que le clan de l’attaquant uruguayen s’est montré perspicace au point d’infléchir la position de Josep Maria Bartomeu. Le boss du Barça a fini par céder mais récupère tout de même une contrepartie financière dans l’opération

En effet, pour qu’il soit l’un des siens, le club madrilène a mis la main à la poche en acceptant de payer un montant de six millions d’euros au club catalan sous la forme de variables, facilement atteignables.
Déjà, El Pistorelo s’est engagé pour une durée de deux ans chez les Rojiblancos. A Madrid, il touchera un salaire de 7,5 M€, loin des émoluments qui le plaçaient dans la catégorie des joueurs les mieux payés de l’écurie catalane après Lionel Messi et Antoine Griezmann. Cependant, selon plusieurs sources, le club catalan devrait se charger de verser le reste en guise de compensation.

Quid de sa clause libératoire qui était de l’ordre de 200 millions d’euros chez le vice-champion d’Espagne ? Si celle-ci n’a pas été dévoilée, elle devrait être beaucoup moins élevée qu’à Barcelone. Toujours est-il que Luis Suarez aura une clause dans son contrat, comme le veut la tradition en Espagne.

Dans tous les cas, Simeone frappe là un énorme coup. Car, même si Suarez n’a plus sa forme, il reste un excellent finisseur devant les cages.

Alors, que pensez-vous du transfert de Luis Suarez à l’Atletico de Madrid ? Peut-il retrouver son summum sous la houlette de Diego Simeone ? N’hésitez pas à réagir et à débattre dans les commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *