udpsonline.net

Eden Hazard provoque la colère du Real Madrid, Florentino Pérez hausse le ton

Alors que le Real Madrid prépare la nouvelle saison de Liga, les dirigeants de la « Casa Blanca » n’ont pas compris le choix de leur milieu offensif Eden Hazard. Le Belge a rejoint sa sélection pour le rassemblement de septembre et n’a pas joué même une seule minute, alors que sa direction lui avait conseillé de rester en Espagne pour se préparer.

Le Real Madrid en veut donc à Eden Hazard. Le club madrilène aurait préféré que son milieu offensif ne participe pas au rassemblement de septembre avec la Belgique. Si les Diables Rouges se sont imposés en Ligue des Nations face au Danemark (2-0) et à l’Islande (5-1), Eden Hazard est resté sur le banc de touche au cours des deux rencontres.

Robert Martinez, sélectionneur de la Belgique, avait convaincu l’ancien Lillois de rejoindre le rassemblement estimant qu’il avait besoin de lui. Mais le joueur du Real Madrid n’a finalement pas joué une seule minute au cours de ses deux matchs. De quoi énerver en interne les dirigeants madrilènes comme l’indique As ce mercredi.

Le Real Madrid avait pourtant insisté pour que Thibaut Courtois et Eden Hazard restent en Espagne et déclinent la sélection pour ce rassemblement, à quelques jours de la reprise de la Liga. Si le gardien est rentré à Madrid après seulement deux jours d’entraînement avec la sélection, Eden Hazard est, lui, resté avec les Diables Rouges plutôt que de se préparer en Espagne comme le souhaitait la direction madrilène.

Cette nouvelle mésentente entre Hazard et le board madrilène vient s’ajouter à l’état de forme du Belge depuis qu’il a signé en Espagne. Moins tranchant que lors de ses heures londoniennes et fébrile à cause de ses nombreuses blessures, l’ancien Lillois ne rassure guère les fans madrilènes. Pis, il a été acheté très très cher.

En effet, une partie des indemnités de formations dues par la Casa Blanca à l’AFC Tubize, un des premiers clubs de la star belge, a fait l’objet d’une tentative de fraude de la part d’une société coréenne. Une possible escroquerie qui aurait ainsi pu coûter 600 000€ au Real, à Tubize et à une banque allemande impliquée dans l’affaire. Mais cette petite histoire, que l’intéressé ignorait, nous révèle surtout le véritable prix du transfert du Diable Rouge.

Les pensionnaires du Santiago Bernabeu ont payé 160 M€ aux Blues pour acquérir l’international belge (106 sélections, 32 buts). On connaît également le détail des échéances liées au paiement : 40 M€ en 2019, 56 M€ en 2020 et les 64 M€ restants en 2021. On est donc bien loin des 100 M€ annoncés lors de sa signature ou des 115 M€ avancés par certains sites spécialisés comme Transfermarkt.

Les Merengues ont déboursé 160 M€ pour s’offrir l’ancien Lillois. C’est cher, très cher. Facile de comprendre donc pourquoi les Merengues ne pardonnent rien à Eden Hazard.

Dans cette affaire, les dirigeants pointent du doigt la responsabilité du joueur et non de sa sélection. A lui désormais de faire abstraction de ses débuts quelques peu ratés pour enfin être à la hauteur des attentes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *