udpsonline.net

Eddy Kapend : ” F. Tshisekedi répare une des plus grandes injustices de ces 20 dernières années!”( Olivier Kamitatu, “Ensemble”)

Source : Congo profond

Olivier Kamitatu, directeur de cabinet et porte-parole de Moïse Katumbi Chapwe, a salué la décision prise par le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi de gracier l’ancien aide de camp de Mzee Laurent Désiré Kabila, le colonel Eddy Kapend, et ses compagnons.

“Je salue le geste du Président Félix Antoine Tshisekedi qui répare une des plus grandes injustices de ces 20 dernières années !”a-t-il écrit sur sa page Twitter vendredi 01 janvier 2020.

Pour le député national honoraire de Bulungu, cet officier de l’armée et ses compagnons étaient toujours incarcérés, suite à la mauvaise volonté de l’ancien régime porté par Joseph Kabila Kabange.

“Depuis la loi d’amnistie 05/023 du 19 décembre 2005 votée par le Parlement de Transition, ces innocents ont injustement été privés de liberté par le seul fait du Prince !”, a dénoncé cet ancien président de l’Assemblée nationale.

Il sied de noter qu’avec les ordonnances du Chef de l’État, il y a des détenus qui ont bénéficié de la réduction de leur peine de cinq ans et d’autres ont joui de la commutation de la peine de servitude pénale à perpétuité. Il y a également des cas de servitude pénale à perpétuité qui ont été ramenés à une condamnation de 20 ans.

D’après toujours les ordonnances lues sur la chaîne nationale par Giscard Kusema, directeur adjoint de la presse présidentielle, ces mesures de grâce ne concernent pas des cas des condamnés fugitifs, des crimes contre l’humanité et la paix, ou encore les violences sexuelles, atteinte à la sûreté de l’État, la concussion et la corruption.

Au cours d’une interview accordée à RFI, le vice-ministre de la Justice, Bernard Ntakahishe, faisant office du vice-premier ministre, ministre de la Justice a fait savoir que Eddy Kapend et autres personnalités cités dans la mort de Mzee Laurent Désiré Kabila, seront libérés après la signature des arrêtés par lui Conformément aux ordonnances prises par le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *