udpsonline.net

Ce que pense Vinicius Jr de ceux qui disent qu’Ansu Fati est meilleur que lui

 

Vinicius Jr a débarqué au Real Madrid à l’été 2018 avec un statut de pépite qui fera l’histoire du Real Madrid.  Cependant, son arrivée coïncidait avec le départ de Cristiano Ronaldo et de Zinedine Zidane. Une transition forcée avec Lopetegui qui n’a vraiment pas aidé la jeune perle Brésilienne jusqu’à l’arrivée de Santiago Solari sur le banc des Meringue. Avec le coach de la réserve, Vinicius Jr n’a semblé plus avoir de pression. Il enchaîne les bonnes prestations et donnait raison à Florentino Perez qui a misé plus de 40 millions d’euros sur lui. Cependant, une blessure contre l’Ajax en Ligue des Champions a freiné la progression de l’ancien ailier de Flamengo.

Solari part et Zinedine Zidane reprend tout pouvoir. De retour de blessure, les choses ne sont plus les mêmes. Zizou plus exigent, ne sourit pas avec Vinicius Jr. Le gamin stagne et n’y arrive plus. Pendant ce temps, un autre phénomène mettait le monde du foot à ses pieds dans le club rival, le FC Barcelone. Le jeune Ansu Fati, découvre le monde pro et s’offre tous les records de précocités au point où beaucoup affirment qu’il est meilleur Vinicius Jr et Rodrygo Goes.

 

 

Les comparaisons sont utilisées dans le monde du football. Le dernier cas est celui de Vinicius Jr (Real Madrid) et Ansu Fati (FC Barcelone), qui sont les deux grandes promesses des clubs les plus importants d’Espagne. L’un fait partie de l’équipe première depuis plusieurs années, tandis que l’autre vient de commencer avec le Barça.

Le Brésilien n’est pas étranger à tout ce qui se dit sur lui. Il sait que beaucoup le comparent à Ansu Fati, qui a un peu plus de facilité face au but. Ses débuts avec l’Espagne ne sont pas passés inaperçus et beaucoup ont commencé à le comparer à Vinicius. Selon DC, l’entourage du Brésilien a répondu à cette comparaison.

« Vinicius ne se soucie pas de ce qui se dit à l’extérieur. Il se concentre uniquement sur la réussite au Real Madrid. Il n’est pas fâché qu’Ansu Fati monopolise tous les projecteurs. En tant que jeune joueur qu’il est, il est heureux d’avoir des opportunités dans une équipe comme le Real Madrid. Certains semblent déterminés à vouloir les comparer, mais la vérité est que, du moins de la part de Vinicius, il n’y a pas de rivalité. Les comparaisons sont odieuses. Il est vrai que la rivalité les rend meilleurs (comme cela s’est produit avec Cristiano et Messi), mais certaines limites ne doivent pas être franchies. Vinicius et Ansu Fati sont très jeunes et ont un long chemin à parcourir. Chaque étape en son temps».

Bien qu’il n’ait que 20 ans, Vinicius sait déjà comment fonctionne le monde du football.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *