udpsonline.net

Antoine Griezmann tourne le dos à un contrat XXL pour soutenir les musulmans

La polémique Huawei – Ouïghours enfle. L’entreprise qui fournit des solutions dans le secteur des technologies n’a pas clairement souligné sa position. Dans ce flou pesant, Antoine Griezmann a pris une décision forte.

D’ailleurs ce mercredi, Washington Post et IPVM avaient indiqué, documents à l’appui, que Huawei avait utilisé des technologies de reconnaissance faciale ciblant les Ouïghours. Si Huawei a proposé cette technologie, c’est pour participer à la sécurisation autour de la captivité des Ouïghours.

Avec cette reconnaissance faciale, les captifs, musulmans, ne peuvent quitter le périmètre « des camps de rééducation et formation professionnelle. Partenaire de Huawei, Antoine Griezmann a donc pris une décision forte. Le joueur du Barça a fait savoir qu’il mettait un terme avec effet immédiat à son partenariat avec Huawei.

« J’en profite pour inviter Huawei à ne pas se contenter de nier ces accusations. Mais à engager au plus vite des actions concrètes pour condamner cette répression de masse. Et user de son influence pour contribuer au respect des droits de l’homme et de la femme au sein de la société », a-t-il ajouté.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *