udpsonline.net

Affaire Neymar/Alvaro : Un expert en lecture labiale donne son verdict

En toute fin de match lors de PSG – OM, Neymar a été expulsé après une tape sur la tête d’Alvaro. En sortant, le joueur du PSG a déclaré avoir été victime de propos racistes de la part du défenseur de L’OM.

Après le match, Neymar en a même rajouté une couche, dévoilant ce que lui aurait dit Alvaro. « C’est facile pour le VAR (assistance vidéo à l’arbitrage) de montrer mon ‘agression’. Maintenant j’aimerais qu’on montre l’image du raciste qui m’a traité de « MONO HIJO DE P*TA » (singe fils de p*te, en espagnol). Ça, j’aimerais bien le voir ! Si je fais une CARRETILHA (un type de dribble jugé humiliant par ses détracteurs), vous me punissez. Pour une tape, je suis expulsé. Et eux ? Et alors ? », a tweeté l’attaquant brésilien du PSG une heure après la rencontre.

Après Telefoot, qui a visionné toutes les images en sa possession sans rien trouver de racistes, c’est un expert labiale espagnol, Francisco Miguel Mendoza Vela, qui a été appelé à la rescousse par le journal Le Parisien. Après avoir regardé les images, son verdict va dans le sens de Telefoot. Pour lui, il n’y a aucun propos à caractère raciste. « Si les menaces et les provocations se sont multipliées entre les deux hommes, de la première altercation (37e minute) à l’échauffourée des arrêts de jeu, aucune de celle que nous avons pu décrypter ne dévoilait de caractère raciste », dit-il sur Le Parisien. Selon l’expert, les mots ‘mono’ (singe) ou ‘negro’, typiques d’un langage raciste et discriminatoire « auraient été faciles à détecter ».

Il va donc dans le sens d’Alvaro, qui a nié ces propos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *