udpsonline.net

« A Lens, le PSG ressemblait à une Bentley avec un moteur de Twingo »

Le Paris Saint-Germain reçoit ce dimanche l’Olympique de Marseille au Parc des Princes, en choc de deuxième journée de Ligue 1. Défaits lors de leur premier match à Lens, les hommes de Thomas Tuchel doivent réagir pour ne pas laisser le doute s’installer. Si le PSG peut désormais compter sur la présence de quelques cadres, guéris du coronavirus, Pierre Ménès s’attend à un match difficile pour Neymar et ses coéquipiers

« A Lens, Paris ressemblait un peu à une Bentley, avec le cuir et la ronce de noyer, mais avec un moteur de Twingo. Il n’y avait personne en attaque. Et quand tu vois la compo du milieu, je ne sais pas combien Gueye, Verratti et Herrera pèsent en terme de buts par saison, mais ça ne doit pas dépasser les deux unités. C’était compliqué pour Paris et cela risque de l’être encore ce dimanche pour PSG-OM car, même si Neymar et Di Maria sont disponibles, après quinze jours sans jouer ils risquent d’être très justes au niveau physique », a analysé Ménès sur son blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *